Si vous êtes un blogueur, un pigiste, un freelance ou créateur de petite entreprise, vous avez probablement du mal à vous déconnecter du travail, ce qui peut causer beaucoup de stress. Faire une carrière à temps plein en travaillant pour soi-même est gratifiant. Travailler en tant que freelance est génial pour ne pas avoir à lutter contre le trafic aux heures de pointe ou à porter des vêtements de travail contraignants. Mais il est important de vous arrêter, respirer, prendre soin de vous et réfléchir à ce que vous faites avec votre travail et votre entreprise. La vie d’indépendant n’est pas facile, et comme vous le savez peut-être déjà, le stress et l’anxiété sont courants lorsque vous dirigez votre propre entreprise. Alors, que pouvez-vous faire pour gérer ce stress du travailleur indépendant ? Voici quelques petites astuces qui vous aideront à rester zen et à prendre du recul sur votre vie professionnelle.

Prévoir un espace de travail

Beaucoup de freelance travaillent chez eux, certains sont même Digital Nomad. Les interruptions domestiques peuvent donc être assez courantes, risquant d’entraver à la fois votre travail et votre vie personnelle. Si c’est possible, faites en sorte d’avoir votre propre poste de travail dans votre maison ou appartement séparé de tout le reste. Il peut s’agir d’une pièce au bout du couloir ou simplement d’un espace séparé au coin de votre salon. Décorez-le pour vous mettre dans l’atmosphère de travail. Les espaces de bureau partagés sont également un excellent moyen de séparer votre vie professionnelle de votre vie personnelle et d’organiser au besoin des réunions avec les clients.

Éviter de s’épuiser

Vous avez la possibilité de construire votre avenir comme vous l’avez toujours rêvé et vous pensez que le travail acharné est indispensable pour réussir. Mais évitez d’en faire trop. Rappelez-vous toujours qu’il vaut mieux y aller doucement mais sûrement. Assurez-vous que vous ne mettez pas une charge excessive sur votre dos. Si vous travaillez quatorze heures par jour, six jours par semaine, au bout de quelques mois, il est fort probable que vous commenciez à sentir que votre corps abandonne.

Faire du sport

Essayez de trouver une heure par jour pour faire de l’exercice. Vous pouvez par exemple faire du yoga dans le cadre de votre routine quotidienne. Cela vous aidera à calmer votre esprit et à renforcer votre confiance en vous. Et si vous avez des clients difficiles, vous pouvez vous défouler en soulevant des poids, en courant, en kickboxing ou tout ce qui fonctionne. Vous vivrez plus longtemps et en meilleure santé si vous prenez le temps de faire de l’exercice. Être en bonne santé et en forme augmentera sûrement votre niveau d’énergie et vous aidera à améliorer votre productivité.

Prendre des pauses

Au bureau, il est facile de faire une pause. Lorsque vous travaillez pour vous-même en tant que pigiste, vous pouvez ressentir une telle pression pour faire avancer les choses, ce qui fait que vous en oubliez de prendre des pauses. Toutes les 45 minutes, levez-vous pour vous étirer, boire de l’eau, prendre votre café. Levez les yeux de votre écran pendant au moins pendant 10 minutes entières. Vous pourrez ainsi vous vider l’esprit et vous calmer, ce qui vous rendra plus productifs à long terme.

Faire une microsieste

L’idéal est bien sûr que vous ayez un sommeil de qualité chaque nuit en vous mettant au lit à une heure raisonnable, Mais une sieste rapide peut également être très utile. Essayez de la limiter à seulement 20 minutes, 30 minutes au maximum. Ne la faites pas trop tard dans la journée pour ne pas risquer d’avoir de mal à vous endormir le soir. Vous verrez que vous vous réveillerez en vous sentant reposé et prêt à travailler à nouveau !

Respirer profondément

La respiration profonde est une merveilleuse façon de remettre votre corps sur un pied d’égalité. Si vous le pouvez, allongez-vous sur le sol dans un endroit calme, sans distraction, sans bruit. Fermez les yeux, respirez. Le yoga peut avoir un impact énorme sur ma santé mentale. Toute la respiration, les étirements et la concentration nécessaires dans une pratique de yoga sont utiles pour réduire le stress. La méditation peut aussi aider. Essayez de ne pas retenir votre souffle pendant que vous travaillez ! Et si à un moment vous sentez que vous pourriez hyperventiler, concentrez-vous sur la respiration. Inspirez par le nez en comptant jusqu’à 4, puis maintenez-le en comptant jusqu’à 7. Enfin, expirez bruyamment par la bouche en comptant jusqu’à 8 en silence. Répétez ce processus plusieurs fois jusqu’à ce que vous sentiez le stress disparaître.

Garder un œil sur ses finances

Si vous avez quitté votre CDI qui vous apportait un salaire régulier tous les mois, en tant que freelance, vous allez voir des hauts et des bas de temps en temps. Planifiez donc vos finances très soigneusement. Mettez de côté suffisamment d’argent pour payer ces factures mensuelles obligatoires. Mettre en place un fonds pour les besoins d’urgence. Et enfin, préparez votre capital et assurez-vous que vous dépensez judicieusement. Maintenez toujours un plan de sauvegarde au cas où les choses tourneraient mal.

Gérer son emploi du temps

Définissez des heures de travail. Peut-être que vous avez des enfants à récupérer à midi, vous pouvez donc planifier votre journée de travail en conséquence. N’oubliez pas de prendre du temps pour vous. Votre emploi du temps est peut-être plus flexible, mais cela ne signifie pas que vous ne devriez pas avoir le temps de vous occuper de vos besoins et de vivre votre vie. Soyez réaliste quant à votre emploi du temps et à la charge de travail que vous pouvez effectuer. Lorsque vous en faites trop, vous ne ferez que stresser de ne pas avoir assez de temps de finir votre travail.

Pour terminer, je vous invite à télécharger cette série gratuite d’exercices de relaxation pour retrouver la sérénité et enfin vous libérer de votre anxiété.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.