Si vous sohaitez faire de la publicité numérique pour votre business, il est indispensable de connaître Google Ads. Compte tenu de la vaste portée de Google, il y a de fortes chances que vous ayez vu une annonce Google Ads et même cliqué dessus. C’est également le cas de vos clients potentiels. En effet, ce service aide les plateformes de commerce électronique à atteindre autant de clients que possible. Dans cet article, nous verrons ce que c’est et discuterons de la manière dont il fonctionne.

Qu’est-ce que Google Ads ?

Google Ads a été lancé deux ans seulement après ce qui est devenu le site Web le plus populaire au monde : Google.com. La plate-forme publicitaire est entrée en scène en octobre 2000 sous le nom de Google Adwords, mais après un changement de marque en 2018, elle a été renommée Google Ads.

Cette plateforme publicitaire payante a été créée par Google pour aider les entreprises à atteindre des marchés cibles en ligne. Les annonceurs ont l’opportunité d’afficher des annonces cliquables (appelées « liens sponsorisés ») via le moteur de recherche et les sites partenaires. Ces derniers hébergent une annonce textuelle ou illustrée qui apparaît sur la page lorsqu’un utilisateur recherche des mots clés et des expressions liés à une entreprise et à ses produits ou services. Sur Google, les annonces AdWords s’affichent généralement à des emplacements spécifiques en haut ou à droite des résultats de recherche. À l’aide d’un système de paiement « pay-per-click » (PPC), les annonceurs enchérissent sur des « mots clés » spécifiques liés à leur marque, leurs produits, leurs services ou leur secteur d’activité pour lesquels ils souhaitent apparaître dans les résultats de recherche payants. Étant donné que les annonceurs sont facturés au paiement par clic, ils ne paieront que si un utilisateur clique sur leur annonce.

Comment ça marche ?

En quelques mots, vous choisissez des mots-clés qu’un internaute pourrait taper sur Google, puis créez une annonce qui apparaîtra sur le SERP en fonction de ces mots-clés.

Mot clé

Lorsque vous choisissez des mots clés pour les campagnes Google Ads, différentes options de correspondance s’affichent :

  • requête large : vous touchez davantage d’utilisateurs en diffusant votre annonce étant donné qu’elle peut être diffusées à la suite de recherches en rapport avec votre mot clé, y compris celles qui ne contiennent pas ce terme exact. Par exemple, votre annonce avec la requête large « régime pauvre en sucre » pourra être diffusée sur les recherches « recettes pauvres en calories ».
  • expression exacte : les recherches ayant la même signification que votre mot clé sont susceptibles de déclencher la diffusion des annonces. Par exemple, votre annonce avec l’expression exacte « chaussures de tennis » pourra être diffusée sur les recherches « baskets de tennis ».
  • mot clé exact : comme son nom l’indique, l’annonce s’affiche dans les recherches qui correspondent exclusivement à l’expression exacte ;
  • mots clés à exclure : cette option empêche l’affichage d’une annonce lorsqu’un mot ou une expression que vous spécifiez est recherché.

CPC ou CPM

L’utilisation de mots clés dans Google Ads détermine le coût de la publicité. Vous devrez spécifier le montant maximum que vous êtes prêt à payer chaque fois que quelqu’un clique sur une annonce (CPC : le coût par clic maximum). Un CPC plus élevée peut faire apparaître une annonce plus haut sur la page.

Il existe également une autre option moins courante que le coût par clic appelée coût par impression (CPM). Avec cette méthode, vous payez Google Ads pour chaque 1 000 fois que votre annonce apparaît sur le SERP, même si l’utilisateur ne clique jamais sur votre annonce.

Enchères

Bien sûr, vous ne serez probablement pas la seule entreprise à vouloir diffuser des publicités aux personnes qui utilisent ces termes particuliers. Vos concurrents peuvent enchérir sur le même terme de recherche. Si vous souhaitez que votre annonce apparaisse sur Google, vous devez enchérir sur le montant que vous êtes prêt à payer à chaque fois qu’un internaute clique sur votre annonce. Vous pouvez modifier ce montant à tout moment. Plus vous payez par clic, plus votre annonce est susceptible d’apparaître dans les résultats de recherche. En définissant une enchère, vous indiquez à Google Ads le montant maximal que vous êtes prêt à payer pour chaque clic sur votre annonce. Ce qui signifie que la somme que vous payez réellement est souvent inférieure.

Vous pouvez également opter pour l’option automatique au moment de décider de votre enchère. Google choisira le montant de l’enchère pour vous dans votre budget et vous apportera théoriquement le plus de clics possible en fonction de la somme que vous pouvez dépenser.

Lien sponsorisé

Lorsque votre mot-clé est tapé par un internaute sur Google, le déclencheur qui affiche l’annonce donnée est activé. Votre annonce apparaîtra sur la page de recherche Google, dans la section « Liens sponsorisés » au-dessus des résultats de recherche naturelle. Lorsque l’internaute clique sur une publicité est cliqué, il est immédiatement dirigé vers ce site Web.

Ad Rank : positionnement et classement des annonces

Contrairement à d’autres modèles d’enchères en temps réel, Google Ads ne prend pas seulement en compte l’enchère la plus élevée. Pourquoi cela ? Tout simplement pour garantir une expérience publicitaire de haute qualité pour les consommateurs. Pour déterminer à quelle hauteur votre annonce apparaît dans le SERP et si elle est affichée, Google lui attribuera ce qu’on appelle un Ad Rank, soit en français « classement d’annonce ». Il s’agit d’une mesure que Google utilise pour déterminer l’ordre dans lequel les annonces de recherche payante sont affichées sur le SERP. Le montant de votre enchère n’est que l’un des six facteurs qui entrent dans le calcul du classement de l’annonce. Ces six facteurs sont :

  • votre enchère ;
  • la qualité de vos annonces et de votre page de destination ainsi que leur pertinence pour l’internaute qui la verra ;
  • les seuils minimum de classement de l’annonce : votre annonce ne peut pas être diffusée si l’enchère qui lui est associée est inférieure au seuil minimum. Celui-ci peuvent dépendre de facteurs tels que le sujet et la nature d’une recherche, l’emplacement et le type d’appareil.
  • la compétitivité d’une mise aux enchères : si votre annonce a un classement similaire à celle de votre concurrent, vous aurez tous les deux les mêmes chances d’obtenir cette position. Par contre, si votre Ad Rank est meilleur, votre annonce la mieux classée sera plus susceptible de bénéficier de la meilleure position. Votre concurrent pourra alors payer un coût par clic plus élevé pour augmenter ses chances d’obtenir cette position.
  • le contexte de recherche : la requête, l’heure à laquelle elle a été lancée, l’emplacement et le type d’appareil de l’internaute ainsi que les autres annonces et résultats de recherche qui s’affichent sur la page ;
  • extensions d’annonces et autres formats d’annonces : ce sont les éléments d’information supplémentaires que vous pouvez ajouter, comme un numéro de téléphone ou d’autres liens vers d’autres pages de votre site Web.

Premiers pas avec Google Ads

Google Ads peut être un système complexe à maîtriser, surtout si vous êtes un propriétaire d’entreprise ou un spécialiste du marketing occupé qui essaie d’obtenir le maximum de retour sur la recherche payante. Si vous n’êtes pas prêt à gérer vos propres campagnes Google Ads, envisagez de faire appel à une agence de marketing numérique ou à un spécialiste expérimenté capable de configurer, de gérer et d’optimiser vos campagnes Ads pour vous assurer d’obtenir le meilleur retour sur votre investissement.

Vous souhaitez vous occuper vous-même de vos annonces ? Assurez-vous de bien comprendre le fonctionnement de cette plateforme avant de dépenser de l’argent avec Google Ads. Pour vous aider, je vous invite à découvrir une formation qui vous apprend en 3 heures comment maîtriser ce réseau de recherche. Elle a été créée par Marion, spécialisée dans l’acquisition de trafic par le biais des réseaux de Google Ads.

« Découvrir la formation en ligne « Apprendre à créer une campagne Google Ads de A à Z« 

Alternatives à Google Ads

Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) : ce terme fait référence à toutes les méthodes, tactiques et processus par lesquels vous pouvez augmenter la probabilité que votre site Web apparaisse et se classe bien dans les résultats des moteurs de recherche organiques (c’est-à-dire non payants). Vous pouvez choisir entre le SEO et la recherche payante. Cependant, pour de nombreux spécialistes du marketing, les deux sont essentiels au marketing de recherche et se complètent efficacement.

Microsoft Advertising (anciennement Bing Ads) : Bien que Google ait certainement la plus grande part d’audience de tous les moteurs de recherche, il convient de noter que Microsoft Advertising est utilisé par plus de 600 millions d’utilisateurs dans le monde. Les publicités apparaissent généralement en haut des résultats de recherche Bing, MSN et Yahoo. Vos annonces créées sur Microsoft Advertising peuvent également être diffusées sur toutes les plates-formes et tous les appareils Microsoft ainsi que sur les sites Web partenaires du réseau de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.